Connect with us

Une nouvelle ville dans le Royaume, payée par l’empire du milieu.

Revue de presse

Une nouvelle ville dans le Royaume, payée par l’empire du milieu.

Crédits : Reuters/Paul Hilton

Une nouvelle ville dans le Royaume, payée par l’empire du milieu.

Le groupe chinois Haite prévoit de construire une cité nouvelle, pour héberger 300.000 habitants, une enveloppe aux environs des 100 milliards de Dirhams, et dont les détails auraient été négociés en amont entre les chefs d’états Chinois et Marocain en mai dernier.

Comme nous l’apprenons avec Slate, le modèle que le royaume souhaiter imiter est celui de Shenzhen, et de ces villes baties dans les années 80 en Chine. Le projet serait situé à proximité de Tanger, là encore, l’expertise urbaine portuaire devrait faire figure de modèle.

L’article pointe par ailleurs en direction d’une publication antérieure de The Economist, qui évoque et explique le concept d’éléphant blanc, à savoir de super-infrastructures ambitieuses, sur-dimensionnées et sous-utilisées.

Pas un mot sur l’empreinte énergétique, géographique et le bilan biologique pour ce nouveau projet d’urbanisme ambitieux, ni sur les enjeux environnementaux, ni sur le prix à payer pour l’élévation d’une nouvelle cité, from scratch.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Revue de presse

To Top