Connect with us

Les bactéries au centre d’une découverte miraculeuse

Climat

Les bactéries au centre d’une découverte miraculeuse

Les bactéries au centre d’une découverte miraculeuse

Motherboard nous gratifie d’une feature sur les Clostridium thermocellum, qui ont la particularité de digérer la cellulose naturelle des plantes en biocarburant, et ce sans ajouter d’agent actif ou de catalyseur.

Fait particulièrement surprenant, cette bactérie a le don de métaboliser le carbon qu’elle génère, elle consomme ses propres déchets.

Nous ne comprenons pas comment la bactérie est capable de consommer la cellulose tout en dégradant une partie des déchets de CO2. Elle est extrêmement efficace.

Le rendement ne permet pas d’envisager de transition vers une industrialisation du procédé, mais la percée scientifiquement parlant est porteuse d’espoir pour obtenir un processus de fabrication – et de consommation – d’hydrocarbures neutres en terme d’émissions de gaz.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Climat

To Top